Positionnement des objectifs de la SNBC à l'échelon régional

Évolution des émissions de GES et positionnement des objectifs de la Stratégie Nationale Bas Carbone à horizon 2021, 2026 et 2050


Le graphique suivant propose une visualisation des objectifs nationaux de réduction des émissions de gaz à effet de serre de la Stratégie Nationale Bas Carbone appliqués à la région Nouvelle-Aquitaine sur les périodes des deux budgets carbone (années médianes 2021 et 2026) ainsi que l’objectif dit « facteur 4 » à horizon 2050 (réduction des émissions de gaz à effet de serre de 75% par rapport à 1990).

Positionnement des émissions de GES par rapport aux objectifs de la Stratégie Nationale Bas Carbone à l'horizon 2021, 2026 et 2050

Sources : SDES, DGPR, DREAL, DRAAF, ADEME Nouvelle-Aquitaine, Région Nouvelle-Aquitaine, AREC, ATMO Nouvelle-Aquitaine, SER, AFPAC, Observ'Er, Gestionnaires de réseau de transport et de distribution d'électricité et de gaz

mis à jour le 24/09/2018

À l’instar des résultats nationaux (-16 % entre 2005 et 2015), le territoire régional n’est pas encore sur la tendance qui doit le mener à l’objectif intermédiaire fixé dans la LTECV en 2030 (réduction de 40 % des émissions de GES par rapport à 1990) puis au facteur 4 en 2050 (réduction de 75 % des émissions de GES par rapport à 1990). Il est donc nécessaire de redoubler d’efforts sur la diminution des consommations énergétiques (principalement dans les secteurs du résidentiel, du tertiaire et des transports), sur le développement des énergies renouvelables, mais également sur la maîtrise de la demande de biens de consommation, qu’ils soient alimentaires ou matériels, afin de réduire l’empreinte carbone de Nouvelle-Aquitaine.