Hydroélectricité


Hydroélectricité : répartition départementale de la puissance en service en 2018

Sources : Gestionnaires de réseaux d'électricité en Nouvelle-Aquitaine

Mis à jour le 09/09/2019

 

Les installations de production d’hydroélectricité en Nouvelle-Aquitaine sont de plusieurs types : les ouvrages de production au fil de l'eau, les ouvrages d'éclusée et les ouvrages de lac. La puissance de ces installations varie de quelques dizaines de kilowatts (petits moulins) à plusieurs centaines de mégawatts (grands barrages).

La puissance installée en région (1763 MW en 2017) est relativement stable depuis plusieurs décennies. 32 installations hydrauliques sont des grandes centrales (d’une puissance supérieure à 10 MW) : 19 d’entre elles sont implantées en Corrèze et dans les Pyrénées-Atlantiques, les autres se situant en Haute-Vienne, en Dordogne, dans le Lot-et-Garonne mais également dans la Creuse. La puissance cumulée de ces grandes centrales est de 1 496 MW (85 % de la puissance régionale).

En 2017, la production réelle atteint 2 844 GWh en région Nouvelle-Aquitaine, en baisse de 28 % par rapport à 2016. La production hydroélectrique est en effet directement impactée par les niveaux de pluviométrie et peut ainsi varier fortement d’une année sur l’autre. La normalisation de la production permet de masquer ces effets. La production normalisée se situe en moyenne à 3 610 GWh sur les dix dernières années.